ActionMovieExpress

ActionMovieExpress

Les Films c'étaient mieux avant !!!!!
 
AccueilCalendrierFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Menahem Golan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GoKuLuDo
Admin
avatar

Messages : 8549
Date d'inscription : 19/07/2010
Age : 33

MessageSujet: Menahem Golan   Sam 9 Aoû - 11:17:07

Mort de Menahem Golan, ancien boss du studio Cannon et producteur de Van Damme, Stallone et Chuck Norris



Avec son cousin Yoram Globus, le boulimique Menahem Golan a produit aussi bien Portés disparus et un tas de nanars d'action que Roman Polanski et Jean-Luc Godard.
Menahem Golan est décédé vendredi 8 août, à l'âge de 85 ans, à Jaffa (Israël). Une semaine avant la sortie américaine d'Expendables 3, dernier opus d'une franchise qui n'aurait pas existé sans le duo Golan-Globus : deux noms bien connus de ceux qui ont été élevés par des VHS de films d'action. Menahem et Yoram, deux cousins nés en Israël et qui y ont fait fortune dans les années 60 et réalisant et produisant de gros succès populaires. Menahem, formé à l'école Roger Corman, sait emballer des films -comédies, films d'action- pour trois fois rien et qui rapportent gros. En 1977, il réalise Opération Thunderbolt -avec Klaus Kinski en terroriste- sur le détournement d'un vol Air France en 1976. Les cousins décident de partir pour Hollywood et rachètent en 1979 Cannon Group. Au sein duquel ils allaient bâtir leur légende.La liste des productions du studio dans les années 80 est longue : Portés disparus et ses suites, Delta Force et Invasion U.S.A. avec Chuck Norris, les suites d'Un justicier dans la ville comme Le Justicier braque les dealers avec Charles Bronson, Cobra et Over the Top - Le Bras de fer avec Sylvester Stallone, Bloodsport - Tous les coups sont permis avec un débutant nommé Jean-Claude Van Damme, Les Maîtres de l'univers avec Dolph Lundgren... Sans oublier des films musicaux comme l'hallucinant -et flop légendaire- nanar psychédélique The Apple ou Breakin' sur le break dance, énorme succès populaire en 1984. Bref, non seulement sans eux les Expendables n'existeraient pas, mais le site Nanarland non plus. Les cousins, boulimiques de cinéma, étaient de grands habitués du Marché du film du Festival de Cannes où ils vendaient leurs projets avec grandiloquence sur la base d'une affiche tape-à-l'oeil et d'un simple pitch, amortissant leurs frais en vendant leurs films avant même leurs tournages dans tous les pays du monde. Golan et Globus produisirent et/ou distribuèrent également John Cassavetes (Love Streams), Jean-Luc Godard (King Lear), Barbet Schroeder (Barfly) et Roman Polanski (Pirates).A la fin des années 80, suite à de nombreux flops comme celui de Superman 4, Cannon fit faillite et fut racheté par Pathé. Golan quitta Cannon, et sa carrière de producteur au début des années 90 fut rapidement mise à mal par ses échecs en salles. Il retourna en Israël où il devait finir ses jours. Menahem et Yoram étaient au dernier Festival de Cannes, en mai, pour présenter The Go-Go Boys, un documentaire sur l'histoire des deux cousins au cinéma (sortie prévue le 27 octobre). "Cannes, c'est Rome pour les chrétiens, la Mecque pour les musulmans..." a dit Menahem -qui se déplaçait désormais en fauteuil roulant- à une salle comble. Il s'agissait de son dernier pèlerinage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gokuludodu10.skyrock.com
Jackie C.
Modérateur
avatar

Messages : 4339
Date d'inscription : 06/03/2012
Age : 36
Localisation : Action Movie Express

MessageSujet: Re: Menahem Golan   Sam 23 Aoû - 17:53:42

J'ai vu ça rip Menahem Golan ! Neutral 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://electrofunk.forumpro.fr/
 
Menahem Golan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Menahem Golan
» Sylvester Stallone 1946
» MERKAVA IV -LIC-
» T-34/85 Syrien
» CHUCK NORRIS (Dieu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ActionMovieExpress :: L'antracte: :: Hommage:-
Sauter vers: